Choisir le ventilateur le plus économe

Pour échapper à la chaleur étouffante de l’été, pourquoi ne pas se tourner vers un ventilateur. Apte à nous maintenir au frais, cet appareil devient notre meilleur allié face à la canicule. Il améliore le confort de notre chambre à coucher et de toutes les pièces de la maison. Mais, comme il s’agit d’un équipement énergivore, il faut rester attentif à certains paramètres lors de son achat. Des astuces existent pour choisir le ventilateur le plus économe.

1. Comment calculer la consommation énergétique du ventilateur ?

L’efficacité qui se traduit par le débit d’air, la puissance, le mode d’utilisation et les caractéristiques techniques de l’appareil conditionnent le niveau énergétique que peut consommer un ventilateur. Certes, moins énergivore que la climatisation, le ventilateur ingurgite en moyenne 25 Watts.

Divers paramètres entrent aussi en cause. Mais, pour une famille qui utilise l’appareil pendant la moitié de l’année, notamment pendant les saisons à forte chaleur, sur une durée de 12 h par jour, la consommation de chaque foyer est alors estimée à 54 kWh en moyenne. Le prix que cela peut engendrer varie ainsi en fonction du fournisseur auprès duquel vous êtes affilié. L’estimation est comprise en 8 euros à 13 euros par an.

2. Acheter un ventilateur à faible consommation

Lors de l’achat, beaucoup de consommateurs s’emballent juste par l’esthétique de l’appareil ou encore par la marque du ventilateur. Mais, pour trouver un équipement fiable, apte à faire son boulot et économique à la fois, il faut se fier à plusieurs points :

L’étiquette énergétique
Cette indication mentionne et souligne le rendement énergétique de l’appareil. Vous trouvez sur cette étiquette les informations nécessaires concernant le taux de consommation énergétique du ventilateur. Le classement qui définit la consommation électrique de la machine est déterminé par une simple échelle de A à G. Un dispositif affichant une note A+ consomme moins d’énergie qu’un appareil avec la mention B.

La puissance du ventilateur
La puissance de chaque ventilateur est exprimée en Watts. La puissance nominale dont chaque appareil a besoin pour fonctionner se retrouve généralement affichée sur le corps du ventilateur. Lors de l’achat, restez alors attentif aux indications suivantes : la puissance moyenne de fonctionnement et la puissance maximum de fonctionnement.

Les technologies embarquées sur le ventilateur
Les appareils actuels ne se limitent plus à une seule fonctionnalité. Les ventilateurs les plus attractifs du marché disposent de fonctions complémentaires telles que :

– L’humidification ;
– La brumisation ;
– L’ionisation ;
– La commande à distance ;
– La réduction sonore ;
– La programmation…

Certes, ces multiples systèmes de commande améliorent la praticité de l’appareil. Toutefois, en terme énergétique, ces points accroissent la consommation en électricité du ventilateur.

Heureusement, d’autres alternatives existent. Les marques proposent sur le marché des produits à la fois high-tech, mais économique aussi. Ces articles répondent aux besoins actuels des consommateurs, en matière de technicité, mais aussi en matière de dépense énergétique. Ces produits ont été conçus dans les normes. Toutefois, ils se découlent à un tarif plutôt élevé que les autres outils classiques.

Les Articles

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Créer un sanctuaire de repos : Les meubles de chambre à coucher

Le style scandinave : Comment intégrer l’élégance nordique dans votre décoration intérieure

Le charme des étagères suspendues : Comment utiliser cette tendance dans votre décoration intérieure

Rafraîchir un salon sombre : Astuces pour ajouter de la lumière et de la vie à un espace ensoleillé

Inscrivez-vous ci-dessous pour être averti par mail quand le produit sera de nouveau en stock.